L'entretien des équipements d'impression et de courrier peut s'avérer délicat au fil du temps. Différentes pièces ont différents besoins et suivant l'environnement où elles se trouvent, leur nombre de cycles ou le type de tâche exécuté, elles ne s'usent pas toutes de manière uniforme. Or l'arrêt complet d'une machine pour cause de réparation à la suite d'une panne oblige les entreprises à des périodes d'inactivité prolongées et compromet l'efficacité de la production.

Plutôt que de passer entre 8 et 24 heures à démonter toute une machine pour une maintenance planifiée qui arrête la production, il vaut mieux avoir un plan de maintenance périodique personnalisé qui peut identifier et planifier les remplacements potentiels de pièces avant la survenue d'une panne. Cette approche sur mesure unique aide les entreprises à accroître leur productivité en leur permettant de prévoir les temps d'arrêt et de maintenance programmés des mois à l'avance.

C'est un peu comme une voiture de course qui roule à toute allure sur une piste.  Il est nécessaire de faire des arrêts au stand planifiés et de se concentrer sur les pièces qui s'usent le plus pour que la voiture continue de rouler aussi efficacement que possible. L'entretien périodique et les temps d'immobilisation planifiés sont essentiels pour obtenir la meilleure performance possible de la voiture. Il en va de même pour les équipements d'impression et de courrier.  

L'entretien périodique est un arrêt au stand pour l'équipement d'impression et de courrier sur la piste de course de la productivité. Un arrêt au stand planifié permet aux entreprises d'effectuer les réparations, les mises à niveau ou les remplacements de pièces nécessaires à leur équipement d'une manière qui stimule la production au lieu de la ralentir. Les temps d'arrêt programmés pour la maintenance peuvent prolonger la production de la machine et donner un sentiment de prévisibilité qui aide à la planification. Plutôt que d'avoir à faire face à des problèmes imprévus, les entreprises peuvent planifier l'entretien de leur équipement, et par conséquent leurs travaux.

Quels sont les avantages des temps d'arrêt planifiés ?

« Se préparer à l'inattendu » pourrait être une expression populaire de la planification d'entreprise, mais dans l'idéal les producteurs d'impression et de courrier devraient plutôt se préparer à l'attendu. Lorsque vous savez que les réparations de votre système doivent avoir lieu à une date précise, il est beaucoup plus facile d'ajuster vos plans de production en conséquence. Peut-être augmentez-vous la production le mardi et le mercredi pour compenser les 10 heures d'immobilisation du jeudi. Vous pouvez aussi transférer des travaux que vous aviez prévus sur une machine vers d'autres machines qui continueront de fonctionner.

Si vous voulez savoir combien de temps une machine sera hors service pour réparation, ou combien de temps ces réparations prendront, c'est quelque chose que les temps d'arrêt planifiés vous diront et cela élimine beaucoup d'incertitudes.

Ce degré de fiabilité et de certitude facilite grandement la planification de vos travaux des mois à l'avance. Au lieu d'exécuter une tâche après l'autre sans jamais savoir quand une machine tombera en panne, vous prenez du recul grâce à une maintenance périodique qui vous permet de voir la situation dans son ensemble et vous passez d'une vue ponctuelle de votre environnement, axée sur les coûts à court terme, à une vue plus globale axée sur les résultats.


 

Calcul d'un plan d'entretien périodique unique

Un plan d'entretien générique ne vous fait pas seulement perdre du temps mais aussi de l'argent car vos machines n'ont pas nécessairement besoin que toutes les pièces soient réparées en même temps.

Prenons l'exemple de deux personnes qui possèdent chacune un véhicule de la même marque et du même modèle. Elles ne conduisent pas leur voiture de la même façon et n'auront pas besoin de l'amener au garage au même moment ni pour les mêmes raisons. La personne A peut avoir besoin d'une révision au bout de 80 000 kilomètres, tandis que la personne B, qui conduit moins souvent, aura besoin d'une révision au bout de 65 000 kilomètres. L'une peut avoir besoin d'une vidange tandis que l'autre peut avoir besoin de réparer les freins. Même si les deux voitures fonctionnent avec le même moteur, les environnements dans lesquels elles se trouvent et leurs différents niveaux d'utilisation font qu'elles useront le moteur différemment.

Trop souvent, les entreprises confient l'entretien de leur équipement à des prestataires qui utilisent les mêmes listes génériques de contrôle de l'entretien. Quels que soient le lieu où se trouve une machine et la manière dont celle-ci est utilisée, ce sont souvent les mêmes 20 étapes qui sont vérifiées à chaque entretien.

Une alternative plus efficace en temps et en argent consisterait à utiliser des solutions permettant de déterminer quelles pièces de la machine doivent être entretenues. De cette manière, au moment de l'entretien, il n'est pas nécessaire de démonter toute la machine pour faire la maintenance de toutes les pièces mais seulement de celles qui ont besoin d'entretien. Cela réduit à la fois les temps d'arrêt programmés de la machine, le temps de récupération et le coût total de la maintenance elle-même.

Aller au-delà de « l'assistance en cas de panne »

Que vous soyez opérateur de courrier interne ou prestataire de service, l'impression et le courrier représentent pour vous un coût opérationnel. Les entreprises doivent offrir une valeur maximale tout en étant aussi rentables que possible. Par conséquent il est essentiel de s'assurer, chaque fois qu'un entretien est requis, que celui-ci ne constitue pas un imprévu et qu'il ne diminue pas votre productivité plus longtemps – ni ne coûte plus d'argent – que nécessaire.

Les techniciens de service BlueCrest sont spécialement formés pour tirer parti des différents taux d'utilisation et des environnements variés d'usines de courrier à haute production en classant les équipements sous différents modèles d'usure élevée, moyenne et faible. Un logiciel unique dans l'industrie, développé par BlueCrest, enregistre en permanence le taux d'utilisation réel de différents modules (jusqu'à 32) sur les équipements de production et prévoit avec précision les besoins en maintenance jusqu'à un an à l'avance.

 

Les équipes de service d'envergure mondiale de BlueCrest élaborent des plans de maintenance périodiques adaptés aux besoins uniques de votre équipement – du comptage des cycles jusqu'à l'entretien lorsque seule une mise à jour spécifique est nécessaire, plutôt que l'entretien de la machine tout entière – pour s'assurer que tout fonctionne efficacement et éviter les temps d'arrêt non désirés. Ce service vous aide à mettre la priorité sur la réduction du coût au pli, un meilleur retour sur investissement, l'élimination des risques futurs et l'amélioration de la valeur de votre entreprise.